Bétons structurels bas carbone

Bétons structurels bas carbone

Le secteur du BTP est très consommateur d’énergie et fortement émetteur de CO2 en raison principalement de la consommation de ciment. Pour répondre à cette problématique, Materr'UP développe et commercialise des solutions constructives bas carbone. Cette toute jeune startup (créée en 2018) développe en effet des bétons structurels bas carbone à partir d’un liant breveté. Sa gamme se décline sous la forme d’un béton d’argile auto-plaçant à base d’argile provenant d'une carrière et d’un béton de site auto-plaçant à base de terres excavées de chantier. Ces solutions constructives visent à s’inscrire dans la filière du bâtiment existante en répondant à l’ensemble de ses contraintes : résistance mécanique et durabilité élevées et certifiées, process de fabrication et de mise en œuvre adapté aux outils actuels et système de contrôle de la qualité. Le béton d’argile et le béton de site reposent sur la même technologie. Ce sont des bétons structurels et auto-plaçants, équivalents d’un béton de classe C25/30. Leur mise en œuvre est identique à celle d’un béton « classique » de ciment. Par rapport aux compositions de bétons conventionnels, à iso-performance mécaniques (classe C25/30), ces bétons sont dotés de nombreux avantages. Cette technologie de bétons structurels bas carbone permet de réduire de 65 à 85% les émissions de CO2 et donc atteindre le facteur 4 ainsi que le niveau C2 du label E+C-, d’améliorer le confort des habitants par une régulation thermique en cas de forte température par changement de phase naturel du matériau, d’améliorer le confort des habitants par une régulation du taux d’humidité de l’air intérieur, d’améliorer la tenue au feu, de fabriquer des matériaux entièrement recyclables. Elle est esthétique et peut être produite en différentes teintes. Elle est économique. Enfin, elle s’inscrit dans l’économie locale et circulaire car elle rend également possible la production de matériaux, localement, à partir d’une large gamme de type d’argile (béton d’argile) ou de déblais de chantiers (béton de site). Principales applications : éléments de revêtements - matériaux composites (panneaux de construction préfabriqués, blocs préfabriqués, murs préfabriqués, linteaux…) - voiles et ossatures bétons coulés - planchers et dalles - fondations - décor - chapes et maçonneries - fabrication additive.

  1. Secteurs d'activités
    Recyclage - Réemploi - Matières et Matériaux
    • Recyclage - Réemploi - Réutilisation
    Efficacité Energétique
    • Efficacité Energétique
    Aménagement urbain et mobilité (éclairage, mobilier, infrastructures, services, …)
    • Aménagement urbain et mobilité (éclairage, mobilier, infrastructures, services, …)
  2. 1ère présentation à Pollutec
    au niveau mondial
  3. Marché(s) ciblé(s)
    BTP - Construction
    Eco-industries
    Ville et territoire
  4. Mise sur le marché 01-janv.-2019

Contact Presse
Mathieu Neuville
0661249039

Contact Technique
Mathieu Neuville
0661249039

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici