Valorisation de déchets et coproduits ferreux en magnétite

Valorisation de déchets et coproduits ferreux en magnétite

Start-up issue de l'Université de Grenoble, Hymag'in développe un procédé innovant de valorisation de déchets et coproduits ferreux. Actuellement accompagnée au sein de l'incubateur SATT Linksium de Grenoble, elle envisage de se créer au cours du mois d'octobre faisant de Pollutec 2018 le premier salon destiné à démontrer sa technologie innovante. Hymag'in développe un procédé industriel de conversion de déchets et coproduits ferreux en un matériau fonctionnel, la magnétite. Produite dans des tailles inférieures au micromètre, la magnétite a des propriétés spécifiques (adsorption, oxydoréduction, magnétisme) particulièrement recherchées dans de nombreuses applications : élimination des métaux et micropolluants des eaux usées, protection contre les ondes (wifi, radar...), fonctionnalisation magnétique de matériaux (polymères, céramiques, autres)… Parmi ces applications potentielles, la jeune société se focalise sur celles liées à l’environnement. Elle propose prioritairement ses matériaux aux acteurs de la dépollution des eaux et des sols, la magnétite étant reconnue pour sa capacité à traiter des pollutions d’origine ménagère et industrielle (métaux lourds : arsenic, chrome…) et les micropolluants organiques (résidus de médicaments, pesticides, hydrocarbures). La magnétite Hymag'in se positionne comme un substitut (adsorption) ou un complément (oxydoréduction) du charbon actif. L'innovation repose sur le procédé breveté capable de produire la magnétite en grand volume en valorisant des déchets et coproduits ferreux. La technologie est centrée sur une réaction d'oxydation hydrothermale (maintien d'eau liquide à 200 °C) qui permet de convertir la totalité du fer contenu dans le déchet en un seul matériau, la magnétite. Parmi les déchets ciblés figurent notamment les poussières métalliques produites en très grand volume par la sidérurgie - jusqu'à 300 000 T par an et par site industriel - et pour lesquelles il n'existe pas aujourd'hui de solution de valorisation économiquement viable. En valorisant le fer sous forme de produit et non sous forme de matière secondaire, Hymag'in propose ainsi une alternative concrète à la valorisation de déchets industriels. A noter : le procédé permet également de récuprer de l’hydrogène.

  1. Secteurs d'activités
    Gestion de la ressource eau
    Traitement des déchets  (Traitement - Tri - Elimination)
    Recyclage - Réemploi - Matières et Matériaux
    • Recyclage - Réemploi - Réutilisation
  2. 1ère présentation à Pollutec
    au niveau mondial
  3. Marché(s) ciblé(s)
    Eco-industries
    Industrie
    Ville et territoire
  4. Mise sur le marché 31-oct.-2018

Contact Presse

Contact Technique
Camille CROUZET
0670404721

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici