Traitement des boues par électro-déshydratation

Traitement des boues par électro-déshydratation

La société Choquenet fabrique des équipements destinés à l’industrie et au traitement des eaux depuis 1925 (ex. : filtres-presses, filtres épaississeurs…). Limiter la quantité des différents types de déchets solides exige une gestion rationnelle. Ceci passe par l’amélioration de l’efficacité de l’industrie en matière de traitement de déchets via la mise en place de nouvelles techniques et/ou technologies. Dans cette optique, l’électro-déshydratation représente un procédé innovant qui consiste à combiner la déshydratation mécanique à l’application d’un champ électrique. Une première installation est en cours de fabrication avec une mise en service prévue pour l’automne 2018. Cette installation, première au niveau mondial, permettra une utilisation circulaire des boues minérales qui deviendront un produit et non plus un déchet. Ces boues n’étant pas filtrables via les filières de déshydratation classiques, il existe peu de filières d’évacuation. Le procédé d’électro-filtration permet, lui, de rendre ces boues filtrables et ainsi de diviser le volume des boues par trois. Une fois filtrées, il est possible de reformer des poudres de bentonite qui pourront être réutilisées. Des essais à l’échelle laboratoire et pilote ont montré qu’il était possible d’utiliser ce dispositif sur plusieurs types de boues (ex. : suspensions contenant des hydrocarbures, boues de forage ou encore boues dites biologiques). C’est notamment le cas des boues de station d’épuration et de pisciculture qui sont actuellement des déchets humides produits au quotidien (eaux usées, boues organiques). Leur valorisation commence toujours par une séparation solide/liquide. L’utilisation de l’Electrofiltre Choquenet permettrait de séparer l’eau de la partie solide présente dans les boues et au fort potentiel de valorisation. L’eau, ressource inestimable, représente aujourd’hui un coût non négligeable dans le transport des déchets. Pour les collectivités, ce dispositif permettrait de réduire considérablement le volume de boues produites tout en les rendant propres à une utilisation ultérieure puisque aucun additif chimique n’est ajouté avant filtration. Pour les boues biologiques, une voie d’élimination par compostage peut ainsi être envisagée tandis que les boues fortement minérales pourront par exemple être valorisées dans le génie civil.

  1. Secteurs d'activités
    Traitement des déchets  (Traitement - Tri - Elimination)
    • Traitement des déchets  (Traitement - Tri - Elimination)
    Recyclage - Réemploi - Matières et Matériaux
    • Recyclage - Réemploi - Réutilisation
  2. 1ère présentation à Pollutec
    en France
  3. Marché(s) ciblé(s)
    Agriculture
    BTP - Construction
    Eco-industries
    Industrie
    Ville et territoire
  4. Mise sur le marché 28-juil.-2018

Contact Presse

Contact Technique
Jessica Désabres
064777764

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici