27 au 30 Novembre 2018 Lyon Eurexpo

28e salon international des équipements, des technologies
et des services de l’environnement

MY POLLUTEC
  >     >   Programme des conférences

Visiter Programme des conférences

Liste des conférences recherchées

22 Résultat(s) trouvé(s) pour :

Espaces d’animation : Village Biogaz

Assurer un projet de méthanisation – Rôles et points de vue entre client, courtier, assureur et expert

Mardi 29 nov. 10h30
11h15

Présentation

Français

Dans une centrale de méthanisation, une partie de l’assurance relève de la construction, une autre de l’assurance des process industriels et chimiques et une autre des risques spéciaux. Quels points de vigilance observer ? Comment, pour le maître d’ouvrage, s’y retrouver entre le courtier d'assurances et l’expert ? Comment éviter les trous de garantie comme les redondances de couverture, entre le contrat de maintenance et le contrat d’assurance, avec un prix parfaitement adapté à sa situation ?

Organisateur : BIOGAZ VALLÉE ®

Réussir le tri à la source de la fraction fermentescible des ordures ménagères (FFOM) – Retours d’expérience et solutions pour les collectivités territoriales

Mardi 29 nov. 11h30
12h15

Présentation

Français

Sous l’effet de la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte (TECV), le tri à la source des biodéchets devra être généralisé à partir de 2025. En effet, la loi vise 65% de valorisation des déchets ménagers pour 2025, avec un objectif intermédiaire de 55% en 2020. La marge de progression pour y parvenir est énorme : la collecte séparée des biodéchets ne concerne que 9%* de la population (dont 6% sont des collectes de déchets verts uniquement), contre 99% pour les emballages**. Au delà des défis techniques, économiques et financiers, la mise en place réussie d’une telle filière dépend de l’adhésion autour du projet : depuis les élus et les personnels administratifs jusqu’à la population et les agents de collecte, en passant par le monde agricole pour pérenniser les débouchés des biodéchets valorisés.

Sur la base de retours d'expérience de collectivités, dont celui du Syndicat de traitement de l’Est mosellan, venez faire le point sur les enjeux, les solutions et les clés de la réussite pour développer un dispositif optimisé de gestion des déchets, centré autour de la collecte séparée des biodéchets.

* Etat de l’art de la collecte séparée et de la gestion de proximité des biodéchets, juin 2013 - ADEME
** Site internet Eco-emballage – Chiffres clés 2012

Mots-clés : FFOM – Biodéchet – Collecte séparée – Valorisation des déchets organiques – Méthanisation – Biogaz
Cibles : Collectivités et Secteur Public, Entreprises, Monde Agricole

Organisateur : BIOGAZ VALLÉE ®

Prétraitement des matières agricoles, agro-industrielles ou encore de la collecte sélective pour leur valorisation en méthanisation. Techniques et technologies disponibles. Exemples d’applications industrielles.

Mardi 29 nov. 13h45
14h30

Présentation

Français

De nouvelles solutions techniques de prétraitements physiques et chimiques seules ou combinées ont été développées et ouvrent désormais la voie à la valorisation de biomasses jusqu’alors difficiles à valoriser en méthanisation que cela soit pour des raisons techniques et /ou financières. Cette présentation est l’occasion de faire un tour d’horizon des principales techniques et technologies qui peuvent être utilisées, leurs applications à l’échelle industrielle avec des exemples de retour d’expérience de sites en fonctionnement.

Organisateur : ATEE ENERGIE PLUS

Quelles solutions mettre en place pour répondre aux forts engagements de résultats en valorisation du biogaz en biométhane (épuration pour injection) ?

Mardi 29 nov. 15h45
16h30

Présentation

Français

Les attentes du marché de l’épuration du biogaz en biométhane sont très fortes en termes de résultats (rendement épuratoire, disponibilité, récupération thermique, consommation électrique) ; comment répondre à ces fortes garanties ? Le point de vue d’une société d’ingénierie, d’installation et de maintenance qui s’engage auprès des porteurs pour toute la durée de leur contrat.

Organisateur : ATEE ENERGIE PLUS

Mobilisation locale des ressources d’énergie : les clés de réussite d’un projet fédérateur du territoire

Mardi 29 nov. 16h45
17h30

Présentation

Français

Loi de transition énergétique et économie circulaire devraient être une nouvelle aubaine pour un développement de la mobilisation des ressources locales. Methanisation territoriale, réseau de chaleur, gestion collective, combustibles solides de recupuréation... Ces sujets ne sont pas nouveaux. A partir de l'expérience en Methanisation territoriale l'objectif sera de proposer une démarche fédérative pour élaborer un projet de territoire, en étapes successives. Où sont les leviers... et les freins? Quel est le rôle de chaque acteur?

Organisateur : GIRUS GE

La préparation des intrants de méthanisation

Mercredi 30 nov. 10h30
11h15

Présentation

Français

Souvent sous-estimée, la préparation des biodéchets et des matières agricoles est une étape essentielle au bon fonctionnement des installations de méthanisation agricoles à la ferme et centralisées. Nous présenterons des technologies innovantes proposées par la société Hantsch avec des retours d’expériences sur diverses applications représentatives des besoins du marché français.

Organisateur : HANTSCH

Les leçons à tirer des retours d’expérience d’unités de méthanisation voie liquide, voie solide

Mercredi 30 nov. 11h30
12h15

Présentation

Français

Nous aborderons, ensemble, les points clés pour réussir votre projet de méthanisation agricole, industrielle et territoriale. 1. Les conditions de réussite en phase de dimensionnement. Définir une technologie adaptée au substrat : quelle approche et méthodologie ? A. Analyse des matières - Intérêt et limites des BMP - Mise en garde sur les cinétiques de dégradation des mélanges - A quel moment engager des pilotes - Les engagements du constructeur après les analyses B. Choix de la technologie : En fonction des intrants et d’autres paramètres - Intérêts et limites des technologies voie sèche et voie liquide - Choix en fonction des substrats, impact du contexte agricole sur le choix (épandage...) - Traitement du digestat : intérêt environnemental, agronomique ou financier - Les choix technologiques principaux : mélange... C. Recherche de fiabilité et de flexibilité dans les choix techniques - Equipements - Flexibilité des parcours… 2. Le suivi de l’installation, point primordial pour garantir le productible - Instrumentation nécessaire pour valider le fonctionnement et identifier les dérives - Intérêt d’une identification anticipée des dérives - Interventions en cas de dérive : conseil sur les évolutions des rations, modification de process - Evolution de l’installation : analyse en amont de la possibilité de modifier les rations (intervention du laboratoire), suivi de la mise en œuvre de ces évolutions 3- Retours d'expérience sur les 2 technologies voie liquide, voie solide

Organisateur : ARKOLIA

Vers des stations d’épuration à énergie positive - Quel rôle pour le biogaz ?

Mercredi 30 nov. 12h30
13h15

Présentation

Français

L'énergie consommée par les services d'eaux et d'assainissement constitue souvent le 1er poste de consommation électrique pour les collectivités territoriales. Dans un contexte d’augmentation de la facture énergétique et de démarche de performance énergétique globale des stations d’épuration, la valorisation du biogaz issu du traitement des boues urbaines soulève un regain d'intérêt. Des réalisations, comme celles des STEP de l’agglomération grenobloise ou de Valenton, ouvrent par ailleurs de nouvelles perspectives pour produire du biométhane injecté dans le réseau de gaz naturel ou valorisé en carburant.

Si le gisement théorique maximal des boues urbaines en France représente 2,13 TWh/an de biométhane sur 19.521 stations d’épuration urbaines en activité*, toutes ne peuvent prétendre à la méthanisation pour des raisons économiques. Dans quels cas tirer bénéfice de la méthanisation et de la valorisation du biogaz ? Quels points de vigilance observer pour valoriser le biogaz en biométhane ? Comment passer du statut de syndicat de traitement des eaux à celui de fournisseur d'énergie ? Réponses au cours de cet atelier, avec des experts du traitement des eaux usées et de la valorisation du biogaz.

* étude 2014 commandée par l’ADEME et GRDF et réalisée par le cabinet Greenbirdie et le centre de recherche d’ENGIE (CRIGEN)

Organisateur : BIOGAZ VALLÉE ®

L’injection de biométhane en France – Retours d’expérience des sites en fonctionnement et évolutions des réseaux

Mercredi 30 nov. 13h45
14h30

Présentation

Français

Le biométhane, gaz renouvelable produit principalement à partir de déchets organiques, peut être injecté dans les réseaux de gaz naturel depuis fin 2011 (juin 2014 pour le biométhane issu des boues de station d’épuration). La filière se développe et se structure. Ainsi, nous comptons aujourd’hui 25 sites actifs en France. Les perspectives nationales actées par les Pouvoirs Publics sont ambitieuses : 8 TWh injectés en 2023 (Programmation Pluriannuelle de l’Énergie) et 10 % de gaz vert dans les réseaux en 2030 (Loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte).

Les opérateurs de réseaux, GRTgaz et GRDF, font un retour d’expérience sur le fonctionnement des installations : efficacité des solutions en place (quantités prévues atteintes, qualité du gaz irréprochable) et développement des sites (augmentation des débits).
Par ailleurs, pour favoriser l’injection en vue de l’atteinte des objectifs nationaux, de nombreuses innovations sont en cours d’expérimentation par tous les opérateurs pour faire évoluer les infrastructures.

Venez faire le point sur ce retour d’expérience ainsi que les innovations en cours d’expérimentation, au cours de cette conférence organisée par Biogaz Vallée®.

Mots-clés : Biométhane – Épuration – Injection – Réseaux de distribution et de transport du gaz naturel – Retours d’expérience – Innovations
Cibles : Collectivités et Secteur Public – Monde Agricole – Industries Agro-alimentaires – Entreprises de la Distribution et de la Restauration – Syndicat de Traitement des Eaux – Entreprises des secteurs de l’Environnement et de l’Énergie

Organisateur : BIOGAZ VALLÉE ®

Techniques d’épandage des digestats

Mercredi 30 nov. 15h45
16h30

Présentation

Français

Avec le développement récent des plants de digestion anaérobie en France, les agriculteurs doivent gérer de nouveaux produits organiques souvent plus concentrés en éléments fertilisant : N ou P. Dans un même temps, ils doivent réduire l'utilisation d'engrais minéraux pour minimiser les pollutions environnementales. La valeur intrinsèque de l'engrais organique étant de plus en plus considérée, la qualité de leur répartition au sol doit être toujours optimisée. Ainsi, les agriculteurs doivent utiliser des épandeurs appropriés permettant une diminution des pertes d'azote par évaporation et la maximisation du rendement agronomique. L’institut Irstea travaille sur ces sujets, en particulier sur la fraction solide des digestats, au travers du programme « Remiprophyte » financé par l'ADEME.

Organisateur : ATEE ENERGIE PLUS

Méthanisation : visions prospectives et priorités de recherche, de développement et d'innovation

Mercredi 30 nov. 16h45
17h30

Présentation

Français

Pour accompagner le développement de la méthanisation en France, l’ADEME vient de réaliser avec un collectif d’experts une feuille de route stratégique qui identifie différentes visions de long terme et des priorités de recherche, développement et innovation (RDI). L’objectif de la conférence est de valoriser et partager les enseignements de cette feuille de route et aussi de favoriser la mise en réseau de tout acteur public ou privé de la recherche, issu des domaines des déchets, de l’énergie, de l’agriculture, de l’industrie, de la mobilité etc…, susceptible de participer à un projet collaboratif de RDI sur la méthanisation.

Organisateur : ADEME

Biogaz, biométhane : de nouveaux marchés à explorer, retour d’entreprises qui s’activent

Jeudi 1 dec. 10h30
11h15

Présentation

Français

Rhônalpénergie-environnement, membre du club biogaz accompagne la filière biogaz et biométhane, notamment les entreprises régionales. Son activité est soutenue par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, l’ADEME et l’Europe dans le cadre du projet européen BiogasAction. Aussi, en partenariat avec Tenerrdis, pôle de compétitivité et AFG Centre-Est, nous avons souhaité faire un focus sur des entreprises qui explorent, avancent vers de nouveaux marchés dans le champ du biogaz, biométhane : Waga Energy est une jeune entreprise de Meylan (38) qui propose une rupture technologique pour transformer un gaz de centre d’enfouissement technique en biométhane ou gaz naturel local. Ecothane, basée à Lyon, s’attaque à l’H2S que l’on trouve dans le biogaz brut et propose une alternative technologique au traditionnel charbon actif. Quant à Prodeval située à Chateauneuf-sur-Isère (26), elle travaille sur la miniaturisation des systèmes d’épuration du biogaz qui permet d’envisager la production d’un carburant à petite échelle (à la ferme…). Grâce aux évolutions technologiques, ces entreprises explorent, développent ou apportent un renouveau aux marchés de cette filière.

Organisateur : ATEE ENERGIE PLUS

Organisation territoriale de la filière méthanisation

Jeudi 1 dec. 11h30
12h15

Présentation

Français

La méthanisation permet de valoriser de nombreuses sources de résidus organiques (agricoles, urbains, industriels) et de répondre à des enjeux énergétiques et environnementaux majeurs : production d’énergie renouvelable, traitement des déchets organiques, recyclage agronomique des nutriments. La pertinence de son insertion territoriale dépend cependant de nombreux facteurs comme les ressources en biomasse, les débouchés de valorisation ou encore la compétition avec d’autres filières. La conférence présentera comment face aux questions d’acteurs comme les collectivités locales, une méthodologie de diagnostic territorial et un outil d’aide à la décision ont pu être développés et comment ils sont mis en application.

Organisateur : IRSTEA

Le biogaz fête ses 10 ans ! Quelles évolutions et perspectives pour la filière méthanisation en France depuis les premiers tarifs de 2006 ?

Jeudi 1 dec. 12h30
13h15

Présentation

Français

Le 10 juillet 2006 paraissait le premier arrêté fixant les conditions d’achat de l’électricité produite par les installations biogaz, permettant ainsi à la filière biogaz française de passer du traitement des déchets à une véritable filière de production d’énergie renouvelable et d’engrais organiques, dynamisée par l’arrivée de nouveaux acteurs, en particulier le monde agricole. Une nouvelle étape sera franchie 5 ans plus tard, avec la revalorisation des tarifs en mai 2011, suivie en décembre 2011 du tant attendu cadre tarifaire pour le biométhane injecté dans les réseaux de gaz naturel (juin 2014 pour le biométhane issu des boues de station d’épuration).

Quel chemin a été parcouru au cours de ces 10 ans ? Comment évoluent et se structurent la filière et ses acteurs ? Quels enseignements utiles tirer des retours d’expérience, bons et moins bons ? À l’aube de nouvelles évolutions tarifaires, comment la filière se projette-t-elle, pour atteindre les objectifs ambitieux fixés par la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie et la Loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte ?

Exploitants d’unités de méthanisation, monde agricole, investisseur privé, industriel et constructeur dressent leur analyse et confrontent leurs points de vue étayés par les retours terrain, autour d'un débat animé par Biogaz Vallée®.

Mots-clés : Biogaz – Biométhane – Filière – Marché – Retours d’expérience – Évolutions techniques, économiques et réglementaires
Cibles : Collectivités et Secteur Public – Monde Agricole – Producteurs de déchets organiques et de biodéchets (Agro-alimentaire, Distribution, Restauration …) – Entreprises des secteurs Environnement, Déchets, Eau et Énergie

Organisateur : BIOGAZ VALLÉE ®

Résoudre le casse-tête des déchets emballés pour répondre aux besoins grandissants des producteurs de biodéchets – Le cas d’Ecorecyclage, 1er site de valorisation de déchets verts et alimentaires de Suisse romande

Jeudi 1 dec. 13h45
14h30

Présentation

Français

Dans un contexte réglementaire plus strict et de demande forte des producteurs de biodéchets, la valorisation des biodéchets devient un sujet clé. Pourquoi et comment le premier site de valorisation des déchets verts et alimentaires de Suisse romande a-t-il décidé de se tourner vers la méthanisation ? Quels impacts cette décision a-t-elle eu sur le développement de la société, spécialisée à ses débuts dans les services aux espaces verts et le compostage ? À quels nouveaux besoins et objectifs répond aujourd’hui le choix de s’équiper d’une ligne de déconditionnement de biodéchets avec la technologie FLEXIDRY ?

Réponses au cours de cette conférence organisée par Biogaz Vallée®, en compagnie de spécialistes du biodéconditionnement et du traitement de déchets alimentaires et végétaux pour la production d’amendements organiques et de biométhane injecté dans le réseau de distribution de gaz naturel.

Mots-clés : Biodéchets – Valorisation des déchets organiques – Déconditionnement – Biogaz – Biométhane – Méthanisation – Compostage
Cibles : Collectivités et Secteur Public – Entreprises de la Distribution et de la Restauration – Industries Agro-alimentaires – Entreprises de la Collecte et du Traitement de Déchets – Monde Agricole

Organisateur : BIOGAZ VALLÉE ®

Et si le bilan environnemental de la filière de méthanisation se jouait en dehors du digesteur ?

Jeudi 1 dec. 14h45
15h30

Présentation

Français

Substitution des engrais minéraux, émissions de gaz à effets de serre et d’ammoniac, stockage du carbone dans les sols, excédents d’azote sur un territoire,… autant de problématiques environnementales qui dépassent la production de biogaz et auxquelles les projets de méthanisation doivent pourtant répondre. Cette conférence propose de faire un état des lieux des connaissances actuelles sur l’impact de la méthanisation, en tant que filière, sur ces principales problématiques environnementales. Les leviers d’actions lors de la construction d’un projet ainsi que les questions encore en suspens seront également discutées.

Organisateur : ATEE ENERGIE PLUS

Valorisation des digestats et lisiers : des solutions optimisées pour l’industrie et l’agriculture

Jeudi 1 dec. 15h45
16h30

Présentation

Français

Une solution globale de valorisation économique et écologique • Séparation de phase par centrifugeuses ou presses à vis • Hygiénisation du digestat • Concentration du digestat par évaporation • La purification des condensats par stripping • La production d'engrais azoté • Le rejet au milieu naturel Optimiser les coûts et le rendement • Produire des engrais de haute qualité agronomique • Valoriser l’énergie thermique • Intégrer l'installation de traitement de digestat dans l'unité globale Efficacité énergétique : les nouvelles solutions • Compression mécanique de vapeur • Unité en injection : une innovation brevetée par France Evaporation

Organisateur : FRANCE EVAPORATION

Freins et leviers de l'innovation Biogaz : actualités des 12 derniers mois de la méthanisation : réglementation, tarifs, les attentes…

Vendredi 2 dec. 14h45
15h30

Présentation

Français

La filière française de la méthanisation poursuit son développement avec des évolutions fondamentales au cours des derniers mois. Il s'agit de parcourir les changements qui découlent de la Loi de Transition énergétique (LTECV) avec la programmation pluriannuelle des énergies, son impact sur la cogénération biogaz et l'injection biométhane, les procédures, les intrants et les digestats et in fine les tarifs de l’électricité et du biométhane.

Organisateur : ATEE

Twitter